ERGYSPORT TRAIL DU VENTOUX

Rendez-vous incontournable de début de saison, le trail du Ventoux réunit un plateau de plus en plus impressionnant en terme de niveau et 2015 ne déroge pas à la règle!!

Arrivée tard dans la soirée de vendredi, avec ma chérie, on dormira sur la commune de "Le Barroux" à coté d'un monastère qui m'aidera peut être à trouver la force mentale nécessaire pour dimanche!

Depuis jeudi soir on sait que la course ne montera pas au sommet, les conditions annonçaient pour dimanche et surtout pour la nuit de samedi ne sont vraiment pas bonnes. Je suis déçu, mais je pense surtout aux organisateurs qui ont luttés pendant des semaines pour rendre le parcours possible et qui doivent renoncer si près du jour J...

Veille de course, réveil le plus tardif possible pour récupérer du voyage. Petit footing avec 5' plus vite et quelques éducatifs pour décrasser un peu la machine.

L'aprèm direction Bedoin pour récupérer le dossard, retrouver les copains et promouvoir un peu mes nouvelles couleurs! On retrouve également nos copains Pyrénéens Julien Jorro, sa Flopette, la petite Fleur et Nico Bouvier-Gaz avec sa chérie. Petite discussion avec le coach Christophe Malarde, puis on rentre finir les derniers préparatifs et regarder les Anglais qui jouent bien mieux au rugby que nos Français en ce moment!!

Crédit photo : Agnès Bonnet-Marco
Crédit photo : Agnès Bonnet-Marco

8h, le départ est donnné tel des fauves que l'on lache, il faut de suite se placer avant de se faire écraser! Il ne pleut pas, le ciel est couvert et les températures convenables pour courir. Les 3 premiers kilo de plat se passe bien, je ne subit pas et je suis bien placé. Le terrain est gras j'ai bien fait de partir avec les Mafate Speed. Nico Martin chute dans un virage, il passe à deux doigts de se faire écraser par une HOKA!

Première bosse, ça monte toujours aussi vite! Je me place au mieux avec Fabien Antolinos et Yann Curien le ryhtme me convient pour l'instant..

Crédit photo : Julia Sajous
Crédit photo : Julia Sajous
Crédit photo : Rober Goin
Crédit photo : Rober Goin

J'essaye de rester dans les jambes de Fabien mais les cuisses commencent à durcir un peu... Le copain Pyrénéen Michel Rabat revient sur moi je lui emboite le pas avec Sylvain Court derrière.

Voici les temps de passages au km6

Crédit : MOUNTAIN 40
Crédit : MOUNTAIN 40

Michel commence à prendre le large j'ai pas les jambes pour suivre.  Jusqu'au 1er ravito, km 14, je reste derrière Yann Curien en essayant de suivre le rythme. Un peu avant le ravito Arnaud Perrignon me reprend et je vais faire pas mal de route avec lui comme en 2014! Je serre les dents et je m'accroche! 1er ravito ça fait du bien de voir sa petite femme, ravito express MELTONIC, le plein d'encouragement et on repart.

Les positions au km 14 à la bifurcation des 2 parcours :

Crédit : MOUNTAIN 40
Crédit : MOUNTAIN 40

Je fais la montée jusqu'à la piste des 1500 avec Arnaud et Lambert Santelli. Les jambes reviennent je suis bien! Arrivée sur la piste, on trouve pas mal de neige, les appuis changent, mais avec le passage des premiers on court quand même facilement. Le vent est plutôt froid dans le coin, je prends 10-20secondes pour me mettre la veste. Je perd un peu le groupe, je rattrape un coureur mais je n'arrive pas à revenir sur Lambert, qui je l'apprend plus tard, est rentré sur la tête de course... Je réussi à revenir sur Arnaud dans la descente et arrive au second ravito, km22, en environ 2h10 soit 5' derrière les premiers.

Arrivée sur la côte (2 kms – 300m D+) qui mène à la combe d’Ansis, je me retrouve en gros avec 3-4 coureurs dont Arnaud, Benjamin PETITJEAN et ZEROUALI Jaouad. C'était assez marrant parce que chacun était plus fort sur un certain profil de course! Arnaud montait très bien, Jaouad envoyait bien sur le plat et moi je descendais mieux! Du coup on jouait un peu, à un coup à moi un coup à toi! Arnaud était tout de même plus fort et il a réussi à prendre le large un peu avant de rejoindre le parcours du 25km.

Dans la descente de la combe de Maraval, je rattrape Jaouad qui à pris un peu d'avance sur le plat et je me retrouve avec Benjamin. On double un coureur du 40 et on slalome entre les coureurs du 25 qui d'ailleurs nous laisse tous passés et se pousse très gentiment en nous encourageant, un grand merci à eux! Je me remémore l'année dernière ou je me suis arrêté à plusieurs reprises les ischios crampés je n'arrivai plus à descendre!! C'était affreux!! Là ça va beaucoup mieux les sensations sont toujours bonnes...

On papote un peu avec Benjamin, je fais toute la descente devant.

Nous voila arrivé sur les 3-4 derniers kilo Benjamin avait encore du jus il part devant je peux pas suivre je me suis pas trop ravitaillé les jambes vont bien mais j'ai la tète qui tourne un peu!

Je décide de gérer car Jaouad revient sur moi, on reste quasi ensemble jusqu'à la dernière bosse de l'arrivée....

Créit photo : Robert Goin
Créit photo : Robert Goin

Au loin j'aperçois ma chérie, FloFlo et Alex qui crient comme des hystériques, ALLEZZZZZZZZZZZZZ MMMMAAAAAAAAMMMMMMMMMMMOOOUUUUUUURRRRRRRR, sacré spectacle, je peux pas me laisser doubler faut que j'accélère maintenant!!!!!

Je serre les dents et me voilà sur la ligne en 17ème position en 3h48 pour 40km et 1700-2000m+ suivant les montres.

Les résultats :

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Madeline Palmeri (mercredi, 01 février 2017 16:05)


    I have been exploring for a little bit for any high quality articles or blog posts in this sort of area . Exploring in Yahoo I ultimately stumbled upon this site. Reading this information So i'm happy to show that I've a very just right uncanny feeling I came upon just what I needed. I most for sure will make certain to don?t forget this web site and provides it a look on a constant basis.

  • #2

    Marchelle Steve (lundi, 06 février 2017 13:39)


    Hi my family member! I want to say that this post is amazing, nice written and come with almost all vital infos. I would like to look more posts like this .